Menu
Catégorie
Vigilance cyclonique Guadeloupe et Martinique NIVEAU JAUNE pour la Dépression Tropicale n° 5 – MAJ 07h
2 août 2012 A la Une

[notice]Vigilance cyclonique Guadeloupe et Martinique NIVEAU JAUNE pour la Dépression Tropicale n° 5[/notice]

Publié le 01 août 2012 à 18h – MAJ du 02 août 2012 à 7h

Crédit Image  : Météo France

.


.

Guadeloupe :

    La dépression tropicale, qui pourrait évoluer en tempête tropicale demain Vendredi. Elle devrait traverser l’arc antillais au niveau de la Martinique vendredi après-midi. Les conditions météorologiques se dégradent alors sur une bonne partie de l’arc antillais, incluant l’archipel guadeloupéen. De forts orages et des pluies sont attendus, ainsi qu’un renforcement du vent de Nord-Est qui soufflera entre 50 et 60 km/h en moyenne, avec des rafales de 60 à 70 km/h. La mer devient également forte sur la façade atlantique. Ce temps persiste durant la journée de samedi avant une amélioration en soirée. De fortes incertitudes existent quant à la trajectoire de la perturbation 48h à l’avance. Restez à l’écoute des derniers bulletins!

.

Martinique :

    Selon l’évolution la plus probable de cette dépression un renforcement au stade tempête en passant l’arc antillais vendredi à la mi journée, amélioration des conditions météorologiques prévues à partir de Samedi . Les premières pluies orageuses abordent la Martinique en fin de nuit de Jeudi à Vendredi et se poursuivent en journée de Vendredi et la nuit suivante. Cumuls importants de l’ordre de 100 mm en 24 heures. Le vent se lèvera vendredi matin pour atteindre 60 à 70 km/h en moyenne avec des rafales à 90 km/h à basse altitude. Sur les hauteurs, le vent moyen est prévu à 90 km/h et les rafales jusqu’à 120 km/h. Ces valeurs sont susceptibles d’évoluer. La mer se creuse Vendredi devenant forte. Les creux moyens seront de 3 m environ en Atlantique et Canal de Sainte-Lucie, 3,50 mètres dans le Canal de la Dominique et 1, 20 m en Caraïbe. C’est la première perturbation cyclonique de la saison pour les Petites Antilles. Ce n’est pas un phénomène très intense. L’impact se situe essentiellement au niveau des réactions de cours d’eau et de quelques dégats dûs au vent.

.

Extrait des bulletin de vigilance de Météo France pour la Guadeloupe et la Martinique

"1" Comment
Laisser un commentaire

Vous devez être connecté poster un commentaire.

*